ClassiqueInfo.com




Une Carmen à oublier

mercredi 6 octobre 2010 par Olivier Lalorette
JPEG - 56 ko
Don José / Gilles Ragon & Carmen / Janja Vuletic
© Guillaume Bonnaud

La saison 2010-2011 de l’Opéra de Bordeaux commence bien mal, avec une Carmen pour le moins contestable et fort chahutée par le public.

Il faut avouer que la soirée ne débute pas bien, avec Cristian Orosanu à la baguette : tutti brouillons, tempi jamais adaptés au drame, aucun des délices de la partition n’est révélé …

Hélas la distribution est au diapason. La jeune mezzo Janja Vuletic, assume facilement le rôle-titre sur le plan vocal, mais ne peut rien face à l’absence de direction d’acteurs. Il faudra donc réentendre la chanteuse dans une autre production pour juger plus justement de son potentiel. Gilles Ragon qu’on avait pu voir dans cette salle en Tannhäuser, avec les qualités que l’on sait (et soulignées ici même) est assez décevant en Don José. Décevant car il ne semble pas avoir grand-chose à dire sur le rôle. Le vibrato sans être encore gênant commence à prendre des tournures wagnériennes. Les difficultés du rôle et tout particulièrement celles des deux derniers actes, très dramatiques, sont surmontées assez facilement. On oubliera volontiers le petit couac du duo avec Mikaëla et un timbre pas spécialement charmeur.

JPEG - 128.1 ko
Zuniga / Eric Martin-Bonnet & Carmen / Janja Vuletic
© Guillaume Bonnaud

Michaël Chioldi est un bien piètre Escamillo. Graves et médium absents, aigus tirés et on doit oublier que nous sommes au théâtre. Chose rare à Bordeaux, le chanteur sera fortement hué. Le comble de la soirée c’est que c’est finalement Alketa Cela dans le rôle de Mikaëla qui gagnera à l’applaudimètre (il est vrai bien faible ce soi-là). La voix est plus large, puissante et lyrique que ne l’exige le rôle, mais il manque un brin de frisson pour emporter totalement l’adhésion. Enfin notons le beau Morales du très jeune Florian Sempey.

C’est très certainement la transposition de toute l’histoire dans une prison du XXème siècle, qui a valu au metteur en scène Laurent Laffargue (contrairement à ses autres réalisations bordelaises) tant de remous. Pourtant là n’est pas le problème, mais plutôt dans l’absence de direction d’acteur, ou en tout cas dans un bien trop grand statisme, et les mouvements, quand il y en a, sont vraiment très mécaniques.

JPEG - 140.8 ko
Don José / Gilles Ragon & Micaëla / Alketa Cela
© Guillaume Bonnaud

Une co-production de Carmen (avec le Staatstheater de Nürnberg) à oublier bien vite.

Lecteurs, artistes, éditeurs, organisateurs de concerts, notre article vous a intéressé ?
Vous désirez lâ€â„¢insérer dans votre revue de presse ?

"Nous serons ravis de le voir mentionné sur votre site internet. Vous pouvez, sans autorisation préalable de notre part, en extraire de courtes citations, à la condition expresse quâ€â„¢un lien *fonctionnel* soit fait vers notre site.

En cas de citation sur un support papier, les noms de lâ€â„¢auteur et de notre site doivent être obligatoirement mentionnés.

Pour toute précision, nâ€â„¢hésitez pas à contacter notre rédaction : richard.letawe(at)classiqueinfo.com"

- Bordeaux
- Grand Théâtre
- 24 septembre 2010
- Georges Bizet (1838-1875), Carmen
- Mise en scène, Laurent Laffargue ; Décors, Philippe Casaban et Eric Charbeau ; Costumes, Hervé Poeydomenge ; Lumières, Patrice Trottier
- Carmen, Janja Vuletic ; Don José, Gilles Ragon ; Micaëla, Alketa Cela ; Escamillo, Michael Chioldi ; Frasquita, Valérie Condoluci ; Mercédès, Diana Axentii ; Le Dancaïre, Jacques Calatayud ; Remendado, Christophe Berry ; Zuniga, Eric Martin-Bonnet ; Moralès, Florian Sempey ; Lillas Pastia, Sophie Brillouet
- Chœur de l’Opéra National de Bordeaux
- Orchestre National Bordeaux Aquitaine
- Cristian Orosanu, direction






Accueil | Contact | Plan du site | | icone statistiques visites | info visites 824930

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Opéra   ?    |    titre sites syndiques OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.16 + AHUNTSIC

Creative Commons License