ClassiqueInfo.com




ORCW : Tous les genres en un seul concert

mercredi 12 décembre 2007 par Richard Letawe

Organisé par le Lion’s Club dans la Salle culturelle de Pâturages, ce concert de l’Orchestre Royal de Chambre de Wallonie débute par un changement de programme.

Il était en effet prévu de jouer le Concerto n°22 de Viotti en première partie mais, à la place, c’est Plamena Mangova qui donne la Sonate n°23 en fa mineur Op.57 de Beethoven, œuvre qui figure dans le programme qu’elle compte présenter au Concours Reine Elisabeth de cette année.

Le résultat n’est pas très enthousiasmant : la pianiste donne une Appassionata assez mièvre, à la ligne floue et au style chichiteux, alignant les notes sans donner de carrure à l’ensemble. L’Allegro assai manque
de détermination et n’est pas assez éruptif ; elle se perd dans l’Andante, dont la mélodie ne ressort pas d’une ligne de basses envahissante, et
le Finale est nerveux, mais manque d’élan et de noirceur.

JPEG - 20.8 ko
© ORCW

Depuis qu’il a pris en main les destinées artistiques de l’ORCW,
Augustin Dumay a engagé un important travail sur la musique de chambre, en emmenant avec lui ses chefs de pupitre à l’assaut des sommets du répertoire. On put ainsi les entendre, ces dernières saisons, dans de très belles interprétations des sextuors de Brahms et des quintettes de Mozart, en première partie de concerts mêlant œuvres chambristes et concertantes. Ce soir, c’est un nouveau grand chef-d’œuvre de la littérature qui est présenté, avec le Quintette pour piano et cordes Op.44 de Robert Schumann. Outre Augustin Dumay, les interprètes en sont Pascal Crismer au violon, Anne Leonardo à l’alto, Bernard Delire au violoncelle, et Plamena Mangova au piano. Ils en donnent une version très tendue, énergique et volontaire, très maîtrisée dans les deux mouvements extrêmes, burinés, et qui sont enlevés avec beaucoup de panache et de puissance. Les parties centrales sont moins convaincantes, avec un mouvement lent qui pourrait être plus creusé et plus haletant, et un Scherzo un peu raide, manquant de fantaisie. On peut aussi regretter une balance instrumentale assez déséquilibrée, avec un piano trop discret et de nombreux bruits parasites produits non
par le public, très attentif, mais par les musiciens eux-mêmes : Plamena Mangova soufflant, Augustin Dumay chuintant, un vrai concert parallèle !

En seconde partie, l’ORCW apparaît enfin en formation étendue, pour
jouer la Sérénade pour cordes en ut majeur Op.48 de Tchaïkovski, un de ses chevaux de bataille. Dirigé du bras par Augustin Dumay, les musiciens en livrent une version fine, légère et très maîtrisée, pleine de passion et de sentiments, aux phrasés creusés et aux nuances subtiles. Ils font preuve de cohésion et de discipline, compensant une sonorité parfois un peu âcre, manquant de plénitude et de rondeur.

Plamena Mangova sera au prochain Festival Juventus qui se déroulera à Cambrai du 05 au 14 juillet.

Lecteurs, artistes, éditeurs, organisateurs de concerts, notre article vous a intéressé ?
Vous désirez lâ€â„¢insérer dans votre revue de presse ?

"Nous serons ravis de le voir mentionné sur votre site internet. Vous pouvez, sans autorisation préalable de notre part, en extraire de courtes citations, à la condition expresse quâ€â„¢un lien *fonctionnel* soit fait vers notre site.

En cas de citation sur un support papier, les noms de lâ€â„¢auteur et de notre site doivent être obligatoirement mentionnés.

Pour toute précision, nâ€â„¢hésitez pas à contacter notre rédaction : richard.letawe(at)classiqueinfo.com"

- Pâturages
- Salle culturelle
- 04 mai 2007
- Ludwig Van Beethoven (1770-1827), Sonate pour piano n°23 en fa mineur Op.57 « Appassionata » ; Robert Schumann (1810-1856), Quintette pour piano et cordes en mi bémol majeur Op.44 ; Piotr Illitch Tchaïkovski (1840-1893, Sérénade pour cordes en Ut majeur Op ;48
- Plamena Mangova, piano
- Orchestre Royal de Chambre de Wallonie
- Augustin Dumay, violon et direction






Accueil | Contact | Plan du site | | icone statistiques visites | info visites 837673

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Musique de chambre   ?    |    titre sites syndiques OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.16 + AHUNTSIC

Creative Commons License