ClassiqueInfo.com




Le chant sans frontières

lundi 24 octobre 2011 par Nicolas Mesnier-Nature
JPEG - 47.8 ko
György Ligeti
© Peter Andersen

Voilà un programme fort original qui, en contradiction avec le sous-titre voulu du programme « pour jeunes et grands enfants » semblait pour certaines pièces davantage conçu « pour adultes et grands adultes ».
Ciblé sur le répertoire contemporain exclusivement, la thématique du concert évoluait autour des musiques vocales a cappella, seul ou en groupe, n’ayant pour textes qu’onomatopées, vocalises, imitations, langues imaginaires. Tout sauf un langage compréhensible au sens grammairien du terme, dont émerge une sorte de paradoxe réussissant à utiliser une langue universelle - la musique – destinée à suppléer aux limites et incompréhensions du langage humain.

A ce titre, la pièce de György Ligeti nommée The Alphabet énumère les lettres de A à Z, judicieusement accompagnée d’une autre langue de substitution, celle des signes, mimée par les choristes au fur et à mesure de son déroulement. Les éléments du langage ayant un sens et une cohésion purement musicaux, voilà bien l’esprit provocateur du compositeur hongrois. De même, Tom Johnson structure son 1 2 3 en microstructures rythmiques de plus en plus serrées et intenses sur les douze voix qui les chantent en différentes langues, européennes et asiatique, jusqu’à la saturation totale.

JPEG - 88.8 ko
Les Cris de Paris
© Luc Jennepin

Ivan Fedele et son Clap-Tchaka fait intervenir les mains, William Schinstine étend le langage verbal en l’associant avec celui du corps : claps sur les cuisses et le tronc, en montant et descendant, sifflements-sifflets et coup de talon final (Rock-Trap), pièce bissée et certainement une des plus abordables au premier degré de tout le concert. Le Solfeggio de Arvo Pärt, titre évocateur et chant très caractéristique de la seconde manière du compositeur estonien dominée par le sacré, le Pygmi O-I de Hans Schanderl, proche de l’hymnique incantatoire, tranchent dans leur harmonie et presque mélodie avec les très ardus morceaux de Giacinto Scelsi et Georges Aperghis commençant le concert, associant le cri et les fausses langues au répétitif, au théâtre de mot, mettant à rude épreuve la haute technicité vocale des interprètes en sollicitant un grand nombre des possibilités de faire du son avec la voix. Il en ira ainsi des conclusives Nuits de Xenakis, dédiées aux prisonniers politiques de tous les pays. La pièce composée de phonèmes associés aux modes d’émission et dont la manière de les attaquer peut être interprétée comme une sorte d’orchestration vocale, avec ses glissandos, sifflements, tremolos serrés ou effets de percussions.

Une prestation de haute volée, virtuose au possible, parfois hermétique, mais touchant à l’universel.

Lecteurs, artistes, éditeurs, organisateurs de concerts, notre article vous a intéressé ?
Vous désirez lâ€â„¢insérer dans votre revue de presse ?

"Nous serons ravis de le voir mentionné sur votre site internet. Vous pouvez, sans autorisation préalable de notre part, en extraire de courtes citations, à la condition expresse quâ€â„¢un lien *fonctionnel* soit fait vers notre site.

En cas de citation sur un support papier, les noms de lâ€â„¢auteur et de notre site doivent être obligatoirement mentionnés.

Pour toute précision, nâ€â„¢hésitez pas à contacter notre rédaction : richard.letawe(at)classiqueinfo.com"

- Besançon
- Le Théâtre Musical
- 18 octobre 2011
- « Babebibobu, musiques vocales sans paroles pour jeunes et grands enfants » : Giacinto Scelsi (1905-1988), Hô ; Georges Aperghis (né en 1945), Jactations n°2, Duo, Récitation, Quatuor ; Tom Johnson (né en 1939), 1 2 3 ; Arvo Pärt (né en 1935), Solfeggio ; György Ligeti (1923-2006), Alphabet ; Ivan Fedele (né en 1953), Divertigo, Clap-Tchaka ; William J. Schinstine (1922-1986), Rock-Trap ; Hans Schanderl (né en 1960), Pygmi O-I ; Philippe Hurel (né en 1955), Non-Dit ; Iannis Xenakis (1922-2001), Nuits
- Les Cris de Paris
- Geoffroy Jourdain, direction






Accueil | Contact | Plan du site | | icone statistiques visites | info visites 828998

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Musique vocale et chorale   ?    |    titre sites syndiques OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.16 + AHUNTSIC

Creative Commons License