ClassiqueInfo.com



L’Orchestre National de Lyon et Leonard Slatkin, vivement le grand répertoire

mardi 8 novembre 2011 par Patrick Manage
JPEG - 45.9 ko
Michel Camilo
DR

L’un des désirs de Leonard Sltakin, pour sa première saison à la tête de l’ONL, est de faire découvrir l’Amérique, son Amérique musicale, dans son incroyable diversité. Pour cette première étape, il invitait Michel Camilo, un pianiste de jazz dominicain, dans l’une de ses propres compositions. Avec Ron Nelson et Aaron Copland, il a choisi deux pièces viscéralement américaines dans leur inspiration et leur vitalité, qui célèbrent respectivement la beauté de la rivière Savannah et le printemps dans les Appalaches. Un crochet par Hollywood avec Star Wars, clôt ce programme en fanfare.

L’idée est originale et intéressante, d’arriver et de faire découvrir au public lyonnais tout un répertoire de musique américaine, que Leonard Slatkin maîtrise à coup sûr sur le bout des doigts. Malheureusement, si c’est pour lui une musique qu’il connaît comme une langue maternelle, ce n’est peut être pas le cas de l’orchestre, bien que celui-ci l’interprète avec bonne volonté. Le résultat est intéressant néanmoins, dans le sens où l’on sent que la collaboration entre ce nouveau chef et l’orchestre a tout de même beaucoup de potentiel. Les limites ici sont sans doute finalement plus un manque d’habitude et une fraîcheur du répertoire, plutôt qu’un problème de fond, car l’ONL reste l’une des grandes phalanges françaises.

Dans l’ensemble, au sein de l’orchestre, la musique et l’entrain ne manquent pas, notamment dans les pièces de Nelson et Copland. Ce sont plutôt des détails de technique d’orchestre et de précision qui pêchent légèrement. La pâte sonore est prometteuse, notamment chez les cordes ; en revanche, on garde des imprécisions d’attaque, ainsi qu’une justesse incertaine dans l’harmonie. Cependant, l’homogénéité du timbre de la petite harmonie est surprenante et d’excellente qualité.

Le Concerto pour piano de Michel Camilo est sans doute impeccable dans sa réalisation et son interprétation par son compositeur. C’est un festival de technique, et le pianiste réalise un vrai show à l’américaine. Omniprésent sur scène et dans la partition, on ne voit et on n’entend que lui. Finalement c’est un peu dommage, car à part une technique certes absolument éblouissante (ce qui a de toute évidence son effet sur le public), on cherche un peu la musique. L’auditoire et conquis, et Camilo ne tarde pas à revenir pour un rappel encore plus virtuose, mais on reste tout de même dubitatif.

Au final, le concert est très réussi, mais la recette en est peut être un peu simple, entre virtuosité et popularité de la musique, avec les extraits de la bande originale de Star Wars. Cependant, ce concert met l’eau à la bouche quant au travail qu’accomplira Leonard Slatkin dans les années qui arrivent avec l’orchestre. Vivement l’avancée de la saison, qui permettra de combiner l’excellence et l’expérience du chef, ainsi que de l’ONL.

Lecteurs, artistes, éditeurs, organisateurs de concerts, notre article vous a intéressé ?
Vous désirez l’insérer dans votre revue de presse ?

"Nous serons ravis de le voir mentionné sur votre site internet. Vous pouvez, sans autorisation préalable de notre part, en extraire de courtes citations, à la condition expresse qu’un lien *fonctionnel* soit fait vers notre site.

En cas de citation sur un support papier, les noms de l’auteur et de notre site doivent être obligatoirement mentionnés.

Pour toute précision, n’hésitez pas à contacter notre rédaction : richard.letawe(at)classiqueinfo.com"

- Lyon
- Auditorium
- 22 octobre 2011
- Ron Nelson (né en 1929), Savannah River Holiday, Ouverture
- Michel Camilo (né en 1954), Concerto pour piano et orchestre n°1
- Aaron Copland (1900-1990), Appalachian Spring ; Ballet for Martha
- John Williams (né en 1932), Star Wars, extraits de la bande originale
- Michel Camilo, piano
- Orchestre National de Lyon
- Leonard Slatkin, direction











Accueil du site | Contact | Plan du site | | Statistiques | visites : 803876

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Musique symphonique   ?    |    Les sites syndiqués OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 2.1.8 + AHUNTSIC

Creative Commons License