ClassiqueInfo.com




Festival international de quatuor à cordes du Luberon édition 2011

mardi 9 août 2011 par La rédaction
JPEG - 36 ko
Eglise de Cabrières d’Avignon
DR

Au pays de la Roque, il n’y a pas que le piano d’Anthéron. Depuis 35 ans, le festival international de quatuors à cordes du Lubéron reçoit formations reconnues et jeunes lauréats des concours au cœur du pays de Saint-Bernard – l’abbaye de Silvacane fait partie, avec celle du Thoronet et de Sénanque, des « trois sœurs provençales », témoignages du rayonnement de l’ordre de Côteaux. Des concerts se tiennent également dans de petites églises du Lubéron – Roussillon, Cabrières d’Avignon, Goult – sans oublier la magie des étoiles au Théâtre des Terrasses à Gordes.

Le festival était les années précédentes étalé sur des périodes un peu éparses, entre juillet et août, avec les mêmes programmes joués lors de plusieurs concerts, ce qui ne facilitait pas la tâche des suiveurs. Cette année, la programmation est plus classique, avec un concert chaque jour entre le 14 et le 28 août, proposant à chaque fois un programme différent.

Les quatuors invités au festival présentent une belle diversité d’âges et d’origines, entre les expérimentés Manfred, Arpeggione et Antares, et les jeunes formations, mais dont certaines sont déjà bien connues de nos lecteurs attentifs, que sont les Zaïde, que notre collègue Carlos Tinoco a suivies plusieurs fois, les Rubens, participants au Premio Borciani, ou les Signum, formation allemande déjà réputée, qui aura l’honneur d’ouvrir le festival lors d’un concert à l’Abbaye de Silvacane. L’académie sera quant à elle confiée pour la première semaine au Quatuor Manfred, et pour la seconde au Quatuor Antares.

Les grandes pages du répertoire seront naturellement représentées. On entendra le Quatuor « Rosamonde » de Schubert le 15 par le Quatuor Manfred, le Onzième de Beethoven le 16 par les Signum, l’opus 130 suivi de la Grande Fugue par les Arpeggione le 17, qui reviendront le 19 avec le bouleversant Quatuor n°2 « Lettres intimes » de Janaček. Le 21, le Quatuor Zaïde s’attaquera à deux monuments du genre, l’Adagio et Fugue de Mozart, et surtout le Quatuor n°14 de Beethoven opus 131. Le surlendemain les Antarès donneront le Huitième de Chostakovitch. Les Rubens feront résonner le Huitième de Beethoven le 26 et rien moins que « Les dissonances » de Mozart et le Quatuor « Américain » de Dvořak pour le concert de clôture le 28.

Aux côtés de ces partitions illustres, on découvrira que Puccini et Orff n’ont pas écrit exclusivement opéras pour l’un et Carmina burana pour l’autre (le 16, Quattersatz de Orff et Crisantemi de Puccini par le Signum Quartett). Le concert du 20 est organisé en partenariat avec la Fondation du Palazzetto Bru-Zane, Centre de musique romantique française : les Manfred exhumeront le Premier Quatuor opus 2 de Hyacinthe Jadin. Haydn sera à l’honneur tout au long de ces deux semaines, présent dans sept soirées – avec des pages tirées de ses opus 20, 33, 71 et 76. Enfin la largesse de l’éventail chronologique et esthétique ne sera pas prise en défaut avec tout aussi bien Webern (Langsamer Satz le 15 et Bagatelles le 24), Schnittke le 17 (Quatuor n°3), que Josquin des Prés (« And David sang », transcription donnée le 26).

Informations sur le site du festival, et compte-rendus à suivre sur ClassiqueInfo.

Lecteurs, artistes, éditeurs, organisateurs de concerts, notre article vous a intéressé ?
Vous désirez lâ€â„¢insérer dans votre revue de presse ?

"Nous serons ravis de le voir mentionné sur votre site internet. Vous pouvez, sans autorisation préalable de notre part, en extraire de courtes citations, à la condition expresse quâ€â„¢un lien *fonctionnel* soit fait vers notre site.

En cas de citation sur un support papier, les noms de lâ€â„¢auteur et de notre site doivent être obligatoirement mentionnés.

Pour toute précision, nâ€â„¢hésitez pas à contacter notre rédaction : richard.letawe(at)classiqueinfo.com"






Accueil | Contact | Plan du site | | icone statistiques visites | info visites 831273

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Annonces   ?    |    titre sites syndiques OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.16 + AHUNTSIC

Creative Commons License