ClassiqueInfo.com




Dixit Dominus à Saintes

vendredi 11 juillet 2008 par Benoît Donnet
JPEG - 33.8 ko
Collegium Vocale Gent
© Peter Vandenborre

Le festival annuel de Saintes, en Charente-Maritime, s’est ouvert ce soir par un concert consacré à deux œuvres chorales de Haendel, confiées à des musiciens baroques aguerris.

Depuis plus de trente ans, c’est à l’Abbaye aux Dames, dans la ville charentaise de Saintes, qu’un festival initialement dédié à la musique baroque s’est établi. En 2008, il perdure toujours, et nous propose trente-cinq concerts sur une durée de dix jours. Le répertoire est large : il va de la musique médiévale au contemporain, assurant même cette année une création mondiale ; et les interprètes variés, comme nous aurons l’occasion de vous le montrer dans les jours à venir par le récit de quelques uns de ces concerts, dont le cadre est à coup sûr extrêmement plaisant.

Le festival s’ouvrait donc avec deux œuvres chorales de Haendel : le célèbre Dixit Dominus, et une pièce moins connue, mais non moins intéressante, The Ways of Zion do mourn, que Haendel a écrite pour les funérailles de l’une de ses protectrices britanniques, et qui, en trois quarts d’heure d’un lyrisme intense, médite tristement mais avec ferveur et émotion sur l’au-delà et le rapport des vivants et des défunts.

Pour ce concert d’ouverture, c’est Daniel Reuss, un habitué du festival qui est convié au pupitre du Collegium Vocale Gent, constitué pour l’occasion d’un petit chœur – une vingtaine de chanteurs – et d’un orchestre à cordes agrémenté de deux bois. Une troupe réduite, à l’esprit chambriste, adaptée à l’acoustique de l’Abbaye aux Dames, qui devient rapidement confuse avec des orchestres plus larges. La direction du chef, incisive, aux gestes concis et sobres, est d’une remarquable efficacité, et il s’emploie à mener ses musiciens avec une précision millimétrée, qui permet des attaques franches et dignes des meilleures formations.

Les cordes, que Reuss mène sans baguette, jouent complètement sans aucun vibrato, et on pourra trouver leur sonorité un peu raide, pas assez chantante pour The Ways of Zion, œuvre d’un lyrisme déjà presque romantique, qui en pâtit un peu. Mais malgré cette légère crispation, l’orchestre présente un son suffisamment plein et nourri pour ne pas tomber dans l’écueil de l’indigence squelettique, et il y a une véritable poésie dans son jeu prompt et sans détours. Ce qui est le plus admirable dans ce concert, que France Musique transmettait en direct, reste cependant les chœurs, remarquables, autant par leur prononciation irréprochable, que par la précision de leurs attaques, leur justesse, le rendu très rigoureux des nuances dynamiques. Les solistes n’ont pas été en reste, avec de belles interventions dans l’exubérant Dixit Dominus, on félicitera en particulier l’excellente Hana Blazikova, au timbre très séduisant et à la poésie impeccable.

L’ouverture de ce nouveau millésime a donc été largement réussie : il était intelligent de programmer aux côtés d’un « tube » de Haendel, une œuvre un peu moins réputée, et les interprètes, ici dans leur domaine, se sont montrés à la hauteur. Un début prometteur… à suivre !

Lecteurs, artistes, éditeurs, organisateurs de concerts, notre article vous a intéressé ?
Vous désirez lâ€â„¢insérer dans votre revue de presse ?

"Nous serons ravis de le voir mentionné sur votre site internet. Vous pouvez, sans autorisation préalable de notre part, en extraire de courtes citations, à la condition expresse quâ€â„¢un lien *fonctionnel* soit fait vers notre site.

En cas de citation sur un support papier, les noms de lâ€â„¢auteur et de notre site doivent être obligatoirement mentionnés.

Pour toute précision, nâ€â„¢hésitez pas à contacter notre rédaction : richard.letawe(at)classiqueinfo.com"

- Saintes
- Abbaye aux Dames
- 10 juillet 2008
- Georg Frideric Haendel (1685-1759), The Ways of Zion do mourn HWV 264 ; Dixit Dominus HWV 232
- Hana Blazikova, Elisabeth Rapp, sopranos
- Alex Potter, alto
- Malcolm Bennett, ténor
- Matthias Luze, basse
- Collegium Vocale Gent
- Daniel Reuss, direction






Accueil | Contact | Plan du site | | icone statistiques visites | info visites 810697

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Musique vocale et chorale   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.16 + AHUNTSIC

Creative Commons License