ClassiqueInfo.com




Chants de la destinée

mercredi 7 décembre 2011 par Hermine Ferrand
JPEG - 55.2 ko
© Cheng-Tsai Chin

Etonnant spectacle que ces Chants de la destinée, présentés à Chaillot par la compagnie taiwanaise Legend Lin Dance Company. La chorégraphe Lee-Chen Lin propose un hymne à la nature exigeant et difficile d’accès, mais qui mérite l’effort du spectateur.

Depuis 1978, Lee-Chen Lin fait revivre à travers ses spectacles les rites et traditions de son Taïwan natal. Ces Chants de la destinée, dernier volet d’une trilogie entamée avec Miroirs de vie et poursuivie avec Hymne aux fleurs qui passent, se veulent un hommage à la nature et aux éléments. La chorégraphe présente les interactions entre les éléments et l’homme. Cependant, c’est davantage la mise en scène des rites tribaux qui retient l’attention : la vingtaine de danseurs fait vivre les étapes-clés de la vie en société, ses sentiments et frustrations. On est ici face à une représentation très traditionnelle de la société avec des femmes réifiées et des hommes guerriers. La représentation des éléments naturels est moins évidente.

JPEG - 31.8 ko
© Cheng-Tsai Chin

Chorégraphiquement, la principale caractéristique de ce spectacle est l’extrême lenteur de ses mouvements, à peine rythmés par deux musiciennes. Cependant, alors que rien ne semble se passer, les tableaux changent, les personnages apparaissent et disparaissent sans que le spectateur ne se soit rendu compte de rien. La maîtrise des danseurs est d’ailleurs remarquable dans ce difficile exercice. Toutefois, en dépit de sa beauté formelle, le spectacle semble souvent bien long, jusqu’à une surprenante scène de combat, terriblement captivante et effrayante en comparaison de ce qui précède. Les hommes y semblent littéralement possédés par des forces surhumaines.

Lecteurs, artistes, éditeurs, organisateurs de concerts, notre article vous a intéressé ?
Vous désirez lâ€â„¢insérer dans votre revue de presse ?

"Nous serons ravis de le voir mentionné sur votre site internet. Vous pouvez, sans autorisation préalable de notre part, en extraire de courtes citations, à la condition expresse quâ€â„¢un lien *fonctionnel* soit fait vers notre site.

En cas de citation sur un support papier, les noms de lâ€â„¢auteur et de notre site doivent être obligatoirement mentionnés.

Pour toute précision, nâ€â„¢hésitez pas à contacter notre rédaction : richard.letawe(at)classiqueinfo.com"

- Paris
- Théâtre National de Chaillot
- 17 Novembre 2011
- Legend Lin Dance Theatre
- Chants de la destinée
- Lee-Chen Lin, direction artistique, chorégraphie, musique (sauf certains morceaux de Dhyana Aman et Sainkho Namtchylak) ; Tim Yip, costumes ; Fu-Chang Cheng, lumières ; Wang Chang, décor






Accueil | Contact | Plan du site | | icone statistiques visites | info visites 829623

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Danse   ?    |    titre sites syndiques OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.16 + AHUNTSIC

Creative Commons License