ClassiqueInfo.com

Accueil > Musique de chambre > Musique de chambre

Musique de chambre

Articles de cette rubrique


Zermatt 2014 : Week-end d’ouverture (Musique de chambre)

vendredi 12 septembre 2014 par Emmanuel Andrieu
JPEG - 36.6 ko
©Aline Fournier

C’est avec un grand bonheur que nous retrouvions –après l’édition 2013le Festival de Zermatt, qui fête cette année son dixième anniversaire. La manifestation musicale de la célèbre station alpine, sise au pied du Mont Cervin qui culmine à 4.478 mètres, conquiert chaque année un peu plus sa place au milieu des autres prestigieux festivals de la région, tels ceux de Montreux, Gstaad ou Lucerne. Son pivot reste le Scharoun Ensemble, formé de musiciens issus des Berliner Philharmoniker, qui se produit lors des deux derniers week-ends de concert (le festival se déroule pendant les trois premiers week-ends de septembre). Pour le week-end d’ouverture, au sein de la charmante église Saint-Maurice, nous avons eu la chance d’entendre diriger le vétéran Neville Marriner, à la tête de la Junge Deutsche Philharmonie, puis, le lendemain, l’excellent pianiste autrichien Till Fellner.



Deux soirées chambristes au Festival de Gstaad (Musique de chambre)

mardi 9 septembre 2014 par Emmanuel Andrieu
JPEG - 48.7 ko
Leon Fleisher
DR

Après un concert de belcanto donné par Juan Diego Florez l’an passé, c’est pour entendre de la musique de chambre que nous nous somme rendu au Festival Menuhin de Gstaad cette année. Beaucoup plus intimiste que la Tente du Festival (où nous avions entendu le ténor péruvien), c’est dans la charmante église du village voisin de Saanen que se sont déroulés les deux concerts auxquels nous avons pu assister.



Royal Juillet Musical de Saint-Hubert 2014 : Oxalys (Musique de chambre)

mardi 19 août 2014 par Richard Letawe

Pour un des derniers concerts de son édition 2014, le Juillet Musical de Saint-Hubert, appuyé par une équipe de bénévoles aussi sympathique que dévouée, était ce samedi dans l’église du petit village de Lavacherie, dans l’entité de Saint-Ode, à quelques kilomètres de Saint-Hubert. Faisant honneur au thème du Festival de Wallonie de cette année, au fil du Danube, le programme est consacré à la musique austro-allemande, Richard Strauss, Mozart et Bruckner.

Deux des compositeurs de ce soir ne sont pas spontanément associés à la musique de chambre : Strauss, mais n’oublions pas qu’il respectait à ses débuts les structures classiques, composant sonates, concertos, symphonies, quatuors… et Bruckner, auteur d’un unique quintette à cordes et d’un quatuor de jeunesse.



Midi-Minimes 2014 : Le Quatuor Varèse réussit ses débuts en Belgique (Musique de chambre)

lundi 4 août 2014 par Richard Letawe

La vie musicale bruxelloise est animée tous les étés depuis maintenant vingt-huit ans par le festival Midi-Minimes, qui propose au Conservatoire chaque jour de semaine sur le temps de midi un concert de format court. La programmation est variée et ne cède pas à la facilité, avec une belle part laissée à la musique baroque. On y entend cet été entre autres Het Collectief, Philippe Graffin et Irina Lankova, François Dumont, l’Ensemble XVIII-21, Scherzi Musicali, Zefiro Torna, les frères Kuijken, Marie Hallynck et Muhiddin Dürrüoglu…



Juventus 2014 : le 06 juillet (Musique de chambre)

lundi 21 juillet 2014 par Richard Letawe

Petite jauge pour ce concert du dimanche au Festival Juventus, organisé autour du pianiste Julien Libeer et du guitariste Marlon Titre.



Juventus 2014 : Concert d’ouverture (Musique de chambre)

mardi 8 juillet 2014 par Richard Letawe

Alors que les cafés retransmettant la coupe du monde se vidaient après la malheureuse défaite de la France face à l’Allemagne- un résultat qui arrangeait les mélomanes qui évitaient ainsi le concert de klaxons- la vingt-quatrième édition du Festival Juventus était lancée par son directeur artistique Georges Gara au Théâtre de Cambrai.



Académie Bach d’Arques-la-Bataille 2013 : L’Armée des Romantiques investit Brahms et Schumann (Musique de chambre)

jeudi 5 septembre 2013 par Philippe Houbert

Depuis quelques années, le festival de l’Académie Bach abandonne pour quelques heures les rives renaissantes et baroques pour proposer une approche originale du répertoire du dix-neuvième siècle. Après les Lunaisiens, ce sont quelques membres de l’Armée des Romantiques qui, en deux concerts, offraient une approche radicalement différente d’œuvres plus ou moins connues de Brahms et Schumann. Les extrêmes qualités et les réserves profondes que nous avons pu relever au cours de ces deux soirées étant exactement les mêmes, nous mêlerons nos commentaires en un seul papier.



Festival Pablo Casals 2013 : Chefs d’oeuvre d’hier et d’aujourd’hui (Musique de chambre)

jeudi 29 août 2013 par Emmanuel Andrieu

Parmi les sites où le festival de Prades essaime désormais, le prieuré de Serrabonne tient une place toute particulière. Cette solitude recueillie est un lieu idéal pour une expression intérieure, et le programme du concert de 18 heures de ce jeudi 8 août, réunissant le Quatuor n°14 en ré mineur D 810 dit « La Jeune Fille et la Mort » de Schubert et le Quatuor pour clarinette et cordes de Penderecki, en offre un bel exemple.



Festival Pablo Casals 2013 : une invitation au voyage (Musique de chambre)

mardi 6 août 2013 par Richard Letawe

En ce samedi de transhumance sur les routes et dans les gares, le festival Pablo Casals de Prades invitait lui aussi les mélomanes au voyage, musical cette fois, en l’abbaye Saint-Michel de Cuxa.



Le Quatuor Varèse chez les Chèvres Musicales (Musique de chambre)

vendredi 2 août 2013 par François Mesvin

Au cœur d’une des régions les plus festivalières d’Europe, il est encore possible de parcourir les chemins de traverse et de découvrir une manifestation musicale hors du commun, sympathique et sans prétention, le festival Musique à la ferme.

Musique à la ferme s’entend ici dans son acception la plus littérale, puisque la ferme qui accueille les concerts est en fonction, c’est l’élevage de chèvres Honnoré, de la famille du directeur artistique du festival. Tout s’y passe en famille, dans une ambiance conviviale, les parents accueillent le public et vendent les billets, branchent l’éclairage, les amis servent les boissons, prennent les photos, enregistrent les concerts… Et les animaux participent à leur façon, puisque les concerts ont lieu dans leur étable. On n’entend pas de bêlements, tout juste les cornes qui s’entrechoquent parfois et les bruits de mastication. Il fait assez chaud, surtout pour les musiciens qui sont sous les spots, ça sent bon la campagne, mais l’acoustique est correcte, et ce grand bâtiment peut aisément accueillir une belle audience.