ClassiqueInfo.com

Accueil > Danse > Danse

Danse

Articles de cette rubrique


Saisons russes du XXIème siècle 2012 (Danse)

lundi 9 juillet 2012 par Hermine Ferrand

La quatrième édition des Saisons russes du XXIème siècle marque un tournant dans la jeune histoire de cette manifestation : pour la première fois, un nouveau ballet était créé, et deux invités de prestige se sont invités à la dernière minute : Ekaterina Kondaurova et Vladimir Shklyarov.



Impressing the Czar par le Ballet Royal de Flandre (Danse)

dimanche 1er janvier 2012 par Hermine Ferrand
JPEG - 29.5 ko
© Johan Persson

Deuxième volet du programme Forsythe à Chaillot : Impressing the Czar. Incontestablement le chef-d’oeuvre du chorégraphe, superbement servi par un Ballet Royal de Flandre en grande forme qui a offert une soirée mémorable et a reçu une juste ovation du public.



Artifact par le Ballet Royal de Flandre (Danse)

mercredi 21 décembre 2011 par Hermine Ferrand
JPEG - 26.2 ko
© Johan Persson

Le Ballet Royal de Flandre investit le théâtre de Chaillot jusqu’à la fin de l’année pour présenter un double programme consacré à William Forsythe. Première partie en novembre avec la reprise d’une des toutes premières pièces du maître, Artifact (créé en 1984 pour le Ballet de Francfort). Ce ballet de deux heures a inspiré une version plus courte, Artifact suite, plus connue, et portant un impact très différent de l’original qui nous est proposé ici.



Chants de la destinée (Danse)

mercredi 7 décembre 2011 par Hermine Ferrand
JPEG - 55.2 ko
© Cheng-Tsai Chin

Etonnant spectacle que ces Chants de la destinée, présentés à Chaillot par la compagnie taiwanaise Legend Lin Dance Company. La chorégraphe Lee-Chen Lin propose un hymne à la nature exigeant et difficile d’accès, mais qui mérite l’effort du spectateur.



Ballets russes au Grand Théâtre de Genève (Danse)

mercredi 26 octobre 2011 par Gilles Charlassier
JPEG - 52.6 ko
Le Spectre de la Rose
© GTG/Vincent Lepresle

L’ombre de Nijinski et des Ballets russes s’étend sur l’histoire de la danse du vingtième siècle, et aujourd’hui encore. Les créations de la mythique compagnie de Diaghilev appartiennent désormais au patrimoine chorégraphique, et comme toute œuvre intronisée dans ce panthéon, elles se prêtent à la relecture contemporaine. C’est ainsi que cent ans après les légendaires tournées européennes, le Grand-Théâtre de Genève a commandé un Petrouchka au duo formé par Laurence Yadi et Nicolas Cantillon, lequel fait ses débuts sur la scène de la place de Neuve, et que Benjamin Millepied, habitué des lieux, s’est penché sur Le Spectre de la Rose et Les Sylphides.



enfant, de Boris Charmatz, au Théâtre de la Ville (Danse)

lundi 17 octobre 2011 par Hermine Ferrand
JPEG - 33.6 ko
© Boris Brussey

Boris Charmatz présente sa dernière création [2] au Théâtre de la Ville : un spectacle intitulé enfant (sans majuscule, s’il vous plaît). Derrière ce titre se cache une étude sur l’inertie des corps qui sont ici manipulés par des machines, par les hommes et par les enfants. Si l’idée de départ n’est pas inintéressante, force est de constater que l’inspiration du chorégraphe s’assèche très vite, et plonge le spectateur dans un ennui que ni l’arrivée de la bande-son, ni celle des enfants, beaucoup trop tardives, ne viennent sauver.



Besançon 2011 : Du soporifique à l’euphorique (Danse)

vendredi 7 octobre 2011 par Nicolas Mesnier-Nature

On subodorait l’originalité, eu égard au sous-titre du programme : « concert animé et fantaisiste ». Et puis il y avait Shirley et Dino dans la mise en scène. Et puis, l’exhumation d’une partition créée en 1829, ballet-pantomime à l’origine, ne peut qu’intéresser un public curieux avide de nouveautés. Le Brussels Philharmonic, aux effectifs quelque peu réduits et sur scène, la direction énergique d’Hervé Niquet, suffisaient pour espérer une qualité musicale certaine.



Les Etés de la Danse 2011 : Baryshnikov l’exilé (Danse)

mardi 13 septembre 2011 par Hermine Ferrand

L’édition 2011 des « Etés de la danse » s’achève en beauté par un spectacle de rentrée : In Paris, adorable pièce 100% russe mettant en scène le grand Misha Baryshnikov. Certes, il n’est pas question ici de danse (en dépit de l’intitulé du festival), mais qu’importe, puisque c’est grâce à la présence du charismatique danseur qu’il nous a été donné de voir cette pièce de théâtre « expérimental » sur l’exil, portée par une petite troupe au talent irrésistible.



Emanuel Gat à Paris Quartiers d’Eté (Danse)

dimanche 14 août 2011 par Hermine Ferrand

Le chorégraphe israélien Emanuel Gat présentait à Paris dans le cadre du festival Quartiers d’Eté son dernier ballet, créé un mois plus tôt à Montpellier. Brilliant Corners, pièce contemporaine pour dix danseurs, a été entièrement conçu par Emanuel Gat, qui, outre la chorégraphie, en a créé aussi la musique et les lumières. Une heure de danse pour dix danseurs : un schéma aussi carré que le cadre de lumière qui éclaire le milieu de scène. Cependant, l’ensemble manque de structure et peine à susciter une émotion.



Le Roméo et Juliette de Malandain à Paris Quartiers d’Eté (Danse)

lundi 8 août 2011 par Hermine Ferrand

Après le Ballet Preljocaj, l’autre temps fort chorégraphique du festival Paris Quartiers d’Eté est la venue du Malandain Ballet Biarritz. La compagnie du pays basque a présenté le Roméo et Juliette de son directeur sur la partition de Berlioz, l’occasion de découvrir le style limpide et passionné de ce créateur atypique, par son classicisme, dans le paysage chorégraphique actuel.